"DE PANAMA A TAHITI"
LE NOUVEAU LIVRE DE JEAN-FRANCOIS DINE

>> Accueil

Document sans nom
De l'Orénoque à l'Amazone

Profitant d’un congé sans solde de cinq années et alors même qu’il n’avait jamais mis les pieds sur un quelconque bateau, Jean-françois Diné, un gendarme français, en compagnie de son épouse Claudette et de leur petite chienne Michka, réalise à bord d’un voilier de dix mètres construit de ses propres mains, la croisière la plus démentielle que l’on puisse imaginer : la liaison de deux des plus grands fleuves d’Amazonie, l’Orénoque et l’Amazone.

Partis de France avec 70 000 francs pour tout budget, les deux époux gagneront tout d’abord l’Afrique, puis l’Amérique du Sud. Après avoir été intrigués par la présence, sur une carte à grande échelle, d’un petit trait bleu reliant le fleuve Orénoque au Rio Négro, un affluent de l’Amazone, ils se lanceront dans ce qui jusqu’alors était considéré comme impossible : relier en voilier l’Orénoque à l’Amazone et réaliser le premier tour d’Amazonie dans l’histoire de la navigation de plaisance.

Tout y est : rapides, chutes d’eau, sortie du bateau de l’eau au milieu de la forêt à l’aide de moyens artisanaux, ceci afin de lui faire passer d’infranchissables endroits, traversée d’immenses territoires interdits aux touristes, vie parmi les indiens Yanomamis, navigation dans les innombrables labyrinthes rocheux et sablonneux du Rio Négro… Un récit d’une étonnante richesse où la qualité des textes n’a d’égale que l’intensité des moments vécus.
Hormis les photos satellite, il n'existe aucune carte fluviale de cette partie du Rio Negro.
Il m'aurait été assez facile de dessiner le tracé du cheminement du voilier. Je ne l'ai pas fait et ne veux pas le faire. Il me semble que face à la pureté même de ces régions, de celle des gens qui l'habitent, cette espèce de "droit de passage" que constituent les quelques difficultés naturelles, protège ces contrées fabuleuses de toute pollution touristique.
Transformer le rio Negro en une sorte de Casamance améliorée serait à mon sens une grave erreur et les quelques voyageurs encore poussés dans leur démarche vagabonde par la recherche d'un idéal de vie, y perdraient au profit de ceux dont le seul intérêt du voyage réside en la prise de photos ou la réalisation de films vidéo. Ces régions sont encore vierges et elles doivent le rester.
Caractéristiques du livre

Dimensions : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 324
Dont pages de photos : 32
Auteur : Jean-François Diné
Reliure : cartonnée souple
Numéro ISBN : 2-9509301-1-5
Prix de vente : 23 euros

>> Acheter

Retour page précédente
>> Dernières nouvelles
>> Livres
>> Extraits
>> Critiques
>> Comment commander
>> Vidéos du voyage
>> Carnet d'adresses
>> Contact
   
>> Forum de Dammartin en Goële
>> Latina Bibliotheca
 
>> Utopia
Redéfinissons les objectifs
de notre société