"DU MICHIGAN A PANAMA"
LE NOUVEAU LIVRE DE JEAN-FRANCOIS DINE

>> Accueil

Accueil

Sept années autour du monde sur son nouveau bateau avec sa nouvelle femme, son nouveau chien, et ses enfants ...


Nouveau !
L'Âme de Tahiti

Texte et vidéos

Même en Inde...

Vidéos des voyages

Dernière vidéo : Balade aux Marquises

De l'Orénoque à l'Amazone

La traversée de l'Atlantique (sur le nouveau bateau)

Autres vidéos sur le blog de Céline

Quelques vidéos des USA

A lire absolument

La chansons
"Jean-François et Claudette"
de Luc Padilla.

Après avoir repris du service durant quelques années, Jean-François Diné pose une nouvelle fois le képi et s'en retourne naviguer en compagnie de ses deux enfants Victor et Céline, et leur petit chien Kiki.

Le bateau est un peu plus grand, la caisse de bord un peu plus garnie que lors du premier voyage, mais notre gendarme n'en a pas moins conservé la bonhomie qu'on lui connaît. Et c'est encore une fois une navigation non en dehors des sentiers battus qu'il nous relate, mais dont les rencontres, les mésaventures, les déboires parfois même, n'ont rien à envier à ceux des premiers ouvrages ayant tant passionnés les lecteurs.

Dans ce nouveau récit, Jean-François nous entraîne dans un gigantesque périple fluvial qui les mènera du lac Michigan au golfe du Mexique, puis nous immerge de manière aussi surprenante qu'inattendue au beau milieu du peuple cubain, avant de passer les écluses du canal de Panama pour nous faire goûter aux eaux de l'océan Pacifique.

« Du Michigan à Panama » constitue l'un des sept ouvrages relatant ce long voyage de sept années.

Chacun des tomes de cette série peut être lu séparément. Ils seront d'ailleurs édités sans qu'il ne soit tenu compte d'une suite chronologique. Les plus aboutis sortiront les premiers. Les autres suivront.

250 pages

Prix : 14,90 euros (frais de ports compris)

La vraie valeur des choses, la dimension la plus exacte de cette vérité de la vie, elle est ici, à la base, là où les règles naturelles engendrées par la création ne sont pas encore faussées par ces valeurs artificielles créées par l’homme « civilisé ».
- De l’Orénoque à l’Amazone -

>> Dernières nouvelles
>> Livres
>> Extraits
>> Critiques
>> Comment commander
>> Vidéos du voyage
>> Carnet d'adresses
>> Contact
   
>> Forum de Dammartin en Goële
>> Latina Bibliotheca
 
>> Utopia
Redéfinissons les objectifs
de notre société